RESTER APRES LE BREXIT :  FAUT-IL AGIR MAINTENANT?

RESTER APRES LE BREXIT :  FAUT-IL AGIR MAINTENANT? Non, mais…

 

NON, franchement inutile de se précipiter.

Les autorités britanniques sont claires:

What do EU citizens in the UK need to do now? There is no need to do anything now.

Il n’est pas nécessaire de demander maintenant le statut  de résident permanent. Mais après la date limite ( « cut-off date »), les autorités demanderont aux citoyens de l’UE de dépose une demande au Home Office pour obtenir un document prouvant leur nouveau statut de résident permanent.

Les autorités s’engagent à ce que le processus soit très simplifié  – les démarches actuellement nécessaires sont kafkaïennes – et en particulier, ils prévoient de ne plus exiger la preuve que des citoyens européens non actifs aient souscrit au cours de leurs 5 années de résidence une assurance maladie personnelle les couvrant au R-U, ce que de fait peu de personnes dans cette situation faisaient.

il est donc urgent d’attendre les nouvelles dispositions. le système devrait être en place courant 2018, prévoient actuellement les autorités britanniques. Lorsqu’il sera en place, nous reviendrons vers vous avec une analyse des nouvelles dispositions.

D’ici là, évitez de jeter des documents prouvant que vous étiez bien au RU au cours des cinq dernières années voire plus!

Il peut s’agir des documents suivants:

  • une attestation d’enregistrement valide, délivrée lors de votre arrivée; par exemple votre nuléro de national insurance
  • un document prouvant que vous résidez dans le pays ( une facture d’eau, de gaz ou d’électricité, ou un contrat de location,  la taxe d’habitation (council tax, par exemple);
  • des fiches de paie, relevés bancaires ou déclarations fiscales attestant que vous travaillez, étudiez ou subvenez à vos besoins, ou que vous êtes indépendant ou demandeur d’emploi)