Samy Ahmar à l’Assemblée des Français de l’étranger

Du 14 au 18 mars dernier, j’ai participé à ma première session de l’Assemblée des Français de l’Etranger (36e session depuis sa création), à laquelle j’ai été élu fin 2021 : l’AFE est un mini-parlement de 90 élus, choisis pour une période de 6 ans, venant des quatre coins du monde et représentant la diaspora française dans sa totalité. Comme n’importe quelle assemblée représentative, l’AFE est structurée en groupes politiques et en commissions de travail.

Pour ma part, je siège dans le groupe Ecologie & Solidarité (gauche plurielle, 30 élus), ainsi que dans la Commission des Lois, des Règlements et des Affaires Consulaires. Calendrier oblige, les travaux de notre commission se sont axés sur le thème de l’exercice du droit de vote à l’étranger, et notamment sur le vote par Internet (ses atouts, faiblesses et potentiels d’expansion), et sur les élections indirectes de 2021 (pour une identification des failles et des propositions de correction).

La semaine de travaux fut intense, et parsemée d’auditions de haute volée avec plusieurs parlementaires, dont l’ancienne ministre Hélène Conway-Mouret, et les directions du ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères relatives aux Français.es de l’étranger. Les travaux ont abouti sur plusieurs résolutions concrètes au service de nos compatriotes de l’étranger, toutes approuvées par l’assemblée plénière à la majorité des voix. Tous les rapports et résolutions sont, ou seront prochainement publiés sur le site de l’AFE.

Samy Ahmar 

Conseiller des Français de l’Etranger (Londres) 

Élu à l’Assemblée des Français de l’Etranger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.