BINATIONALITE

France et Royaume-Uni reconnaissent la double nationalité :

  • Prendre la nationalité britannique n’implique nullement de perdre ou devoir renoncer à sa nationalité française et
  • Prendre la nationalité française n’implique nullement de perdre ou devoir renoncer à sa nationalité britannique.

Conditions pour prendre la nationalité britannique

Si vous êtes né.e au RU avant le 31 décembre 1982

vous êtes automatiquement citoyen.ne britannique sauf dans deux cas,

  • si vous êtes enfant de diplomate d’un pays étranger
  • si vous êtes enfant d’un ennemi occupant le pays et êtes né.e dans les Channel Islands pendant la seconde guerre mondiale

Si vous êtes né.e au RU après le 31 décembre 1982,

vous êtes automatiquement citoyen.ne britannique si un de vos parents avait la nationalité britannique ou était résident permanent

mais vous êtes éligible à la citoyenneté britannique si

– soit vous avez vécu au RU jusqu’à vos 10 ans ou après;

– soit vous avez moins de 18 ans et un de vos parents est devenu britannique ou a obtenu un statut de résident permanent après votre naissance.

NOTE Les enfants nés au RU de parents ayant le settled status ont droit de demander la nationalité britannique (coût environ GBP 1030)

Si vous êtes marié.e ou en civil partnership avec un.e citoyen.ne britannique, vous êtes éligible à la citoyenneté britannique si

  • – vous avez vécu au RU au cours des trois dernières années ET
  • – vous avez un statut de résident permanent (settled status ou ILR)

Si vous avez le settled status, vous pourrez demander la nationalité britannique un an après l’obtention de ce status; il vous faudra

  • Avoir plus de 18 ans.
  • Être en pleine utilisation de ses facultés mentales, ce qui est démontré avec un dossier médicales.
  • Ne pas être impliqué dans des affaires criminelles.
  • Avoir réussi le test de connaissances “Life in UK”et réussir le test d’accréditation du niveau d’anglais.
  • Avoir vécu les cinq dernières années dans le pays. De ceux-ci, pas plus de 450 jours en dehors du Royaume-Uni. Et parmi les 450, pas plus de 90 jours au cours de la dernière année.
  • Avoir la volonté de vivre indéfiniment au Royaume-Uni.
  • Ne pas avoir enfreint la loi sur l’immigration .
  • payer une somme d’environ £1500 par personne
  • tous les renseignements se trouvent dans le lien ci-dessous

https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/946152/guide-an_december_20.pdf

Conditions pour prendre la nationalité française

(Nous ne traiterons ici que de l’acquisition de la nationalité par mariage.)

Votre époux(se) doit être de nationalité française le jour de votre mariage et avoir conservé la nationalité française depuis cette date.

Si votre mariage a été célébré à l’étranger, il doit avoir été transcrit sur les registres de l’état civil français.

  • Si vous avez vécu en France sans interruption depuis le mariage ou si votre époux(se) français(e) a été inscrit(e) sur les registres consulaires pendant votre séjour à l’étranger,
  • la nationalité peut s’obtenir après quatre ans de mariage (le mariage ne doit pas avoir été dissous, la communauté de vie doit avoir été maintenue)
  • il faudra attendre cinq ans après le mariage si l’époux(se) français(e) n’était pas inscrit(e) sur les registres consulaires.
  • Vous ne devez pas avoir fait l’objet d’un arrêté d’expulsion ou d’une interdiction du territoire français toujours en vigueur.
  • Vous devez justifier d’une connaissance suffisante de la langue française.
  • Vous ne devez pas avoir été condamné.e
  • – en France à une peine d’au moins 6 mois de prison sans sursis (sauf en cas de réhabilitation ou d’effacement de la condamnation du bulletin n°2 de votre casier judiciaire)
  • – pour un crime ou un délit constituant une atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation (sauf en cas de réhabilitation ou d’effacement de la condamnation du bulletin n°2 de votre casier judiciaire)
  • – pour un acte de terrorisme (sauf en cas de réhabilitation ou d’effacement de la condamnation du bulletin n°2 de votre casier judiciaire)

Conditions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *